Le bonbon : le plaisir des petits et grands

344

Sur la table, dans les vitrines, sur les rayons des supermarchés, la seule vue des bonbons ravit les petits et grands. Et une fois dans la bouche, ces friandises enchantent et, pour les adultes, rappellent instantanément l’enfance. D’ailleurs, chaque génération est marquée par une ou plusieurs sucreries. Et les saveurs d’autrefois, on n’oublie pas, à tel point que certains parviennent à les décrire. Pour ravir les plus nostalgiques, certaines plateformes vendent désormais des friandises rares et vintage à déguster et à partager.

Les bonbons : pourquoi les aime-t-on ?

S’il y a bien un aliment auquel tout le monde est d’accord, c’est bien le bonbon. Petits plaisirs à sucer, à croquer ou à mâchouiller, tantôt mielleux tantôt acidulés, peu de personnes se passeraient de cette friandise. Pour certains, les sucreries sont un véritable « pêché mignon ». Tandis que d’autres laissent ces petits plaisirs pour les occasions spéciales comme les anniversaires ou les événements traditionnels comme Noël, Pâques ou encore Halloween. Quoi qu’il en soit, et contrairement aux idées reçues, ces confiseries ne sont pas réservées aux plus petits.

Au contraire, les adultes en raffolent, au point d’en faire quelques réserves dans leurs placards. Et c’est tout à fait concevable, car les bonbons rappellent des souvenirs merveilleux, pleins de sucres et de caramel collant. Certes, ils ont également été à l’origine des caries, mais on ne retient que ces instants de bonheur lorsque les friandises fondent légèrement dans la bouche.

D’ailleurs, hauts comme trois pommes, les enfants donnaient fièrement leurs petites pièces pour acheter des paquets de grenouilles, de Schtroumpfs ou encore de ChupaChups chewing-gum. Certains produits étaient plus chers, mais nombreux ne manquaient pas de les admirer près du comptoir de la librairie ou avant de passer à la caisse du supermarché. Et, aussi drôle soit-il, le bonbon ancien semble particulièrement exceptionnel par rapport à ce qu’on le trouve aujourd’hui. Et pour ceux qui ont une bouffée nostalgique, quelques magasins ont eu la bonne idée de commercialiser ces confiseries d’antan.

Les bonbons anciens : où en trouver ?

En plus d’être bons, les bonbons sont aussi réconfortants. Au grand bonheur des gourmets, le marché de la confiserie poursuit son expansion depuis plusieurs années et les nouveaux produits foisonnent dans les magasins. Certains trouvent rapidement leur clientèle, tandis que d’autres se font plus discrets. À côté des petits nouveaux, les friandises vintages ont toujours la cote auprès des plus grands. Ceux-ci veulent redécouvrir les saveurs d’autrefois tout en prenant plaisir à faire goûter ces confiseries à leurs enfants.

De même, il existe désormais plusieurs adresses qui proposent une concentrée de douceur pour les plus nostalgiques. Alors que certaines marques sont encore commercialisées dans les supermarchés, d’autres sont uniquement vendues dans les magasins spécialisés. On en trouve également en ligne. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour profiter d’un large choix de friandises dans une seule boutique, comme les bananes de tagada, les bonbons ludiques ou bien les cerises citriques et floppyharibo. Selon les besoins de la clientèle, les plateformes mettent aussi en vente desproduits personnalisés. Les friandises sont vendues à l’unité, en paquet ainsi qu’en vrac.



Articles Relatifs et Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *