Pourquoi faut-il passer à l’alimentation bio

57

Manger bio peut être une décision impulsive ou méthodiquement réfléchie. Cette mutation alimentaire présente de nombreux avantages que nous passons en revue.

L’alimentation bio, c’est quoi ?

La production du bio est une décision singulière. Elle implique pour une exploitation agricole ou pastorale de ne pas utiliser des Organismes Génétiquement Modifiés. Il faut aussi renoncer à pulvériser des pesticides, à administrer des antibiotiques dans l’alimentation du bétail ou par injection.

De plus, les conditions d’élevage doivent éviter de traiter les animaux comme des objets. Pour les cultures, il faut respecter les écosystèmes, laisser les sols se régénérer naturellement. Utiliser du compost et s’abstenir de polluer les nappes d’eaux souterraines.

Lorsque les conditions précédentes sont réunies, l’exploitation reçoit une certification pouvant être le label Agriculture Biologique (AB) ou le label “bio européen”.

Manger bio ne vous ruinera pas 

Découvrez les bienfaits d’une alimentation bio sans avoir besoin de vider votre portefeuille. Il est inexact de penser que votre niveau de revenu financier peut vous empêcher de manger bio. 

En réalité, la seule précaution indispensable consiste à définir avec soin ce que vous souhaitez acheter. Vous devrez aussi vous alimenter en respectant les saisons. Réhabituez-vous à ne consommer un fruit ou un légume que pendant la période où il est récolté. 

En fait, l’effort est plus mental que financier, il consiste à réapprendre à cuisiner, à déguster, à savourer ce que vous consommez. Il vaut mieux aussi apprendre à cuisiner ou retrouver le plaisir d’exercer cette activité.

Santé, gustativité : quelques raisons de passer au bio

De nombreux sites proposent des conseils pour passer au bio. Ce choix vous permettra d’améliorer votre santé. Cet effet est perceptible chez les personnes dont l’organisme ne parvient pas à s’accommoder d’additifs, de conservateurs. Produits abondamment employés dans les produits agro-alimentaires les plus présents sur le marché.

Choisir le bio est pertinent pour l’alimentation des couches les plus fragiles de la population : enfants, personnes âgées. Ne pas donner ce type d’aliments, c’est appliquer le principe de précaution. 



Articles Relatifs et Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *